Sécurité et nuisances

Viriville nous offre un cadre de vie sain et agréable. Pour continuer à l’apprécier pleinement, chacun doit respecter les règles et les espaces de vie en commun. C’est une clause immuable au bien être en collectivité. La Commune s’efforce d’améliorer la tranquillité publique, tant au respect des règles de civisme, qu’en prévention des risques, ou encore en coopération avec les forces de l’ordre. Mais l’action de chacun est indispensable pour bien vivre ensemble !

Civisme

Ce sont des règles de bons sens qui permettent de garantir le bien-être de chaque citoyen, parmi elles :

Réduire les nuisances sonore

L’émission de bruit est inhérente à l’activité humaine. Toutefois, certains bruits peuvent être devenir nuisances. Ayez les bons réflexes :

  • Réduire le bruit à la source lorsque cela est possible : baisse du volume des appareils bruyants, vigilance particulière la nuit…
  • Prévenir ses voisins lors de l’organisation d’une fête est un minimum.
  • Échangez avec son voisin pour débloquer la situation…

Des restrictions d’horaires existent pour les travaux de bricolage et de jardinage. Les appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore ou des vibrations transmises (tondeuses à gazon, motoculteurs, tronçonneuses, perceuses, raboteuses , scies…) ne peuvent être effectués que :

  • Les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Consultez l’arrêté préfectoral concernant les nuisances sonores en cliquant sur ce lien Arrêté n° 97-5126 du 31 juillet 1997

 

Stop au brûlage à l’air libre !

L’arrêté préfectoral n° 2013-322-0020 du 18 novembre 2013 portant sur la réglementation du brûlage des déchets végétaux s’applique à Viriville. Il instaure le principe général d’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts.

Des solutions alternatives existent pourtant pour ces déchets verts :

  • Décomposition naturelle sur place,
  • Broyage,
  • Paillage,
  • Compostage : si vous ne possédez pas de composteur, vous pouvez en demander un au SICTOM,
  • Dépôt en déchetterie (voir les horaires).

Accédez ICI aux informations préfectorale sur cette réglementation.

 

Décharge sauvage = pollution

Les décharges sauvages sont sources de pollutions diverses :

  • dégradation des sites et du paysage,
  • pollution des eaux et de l’air,
  • risque pour la santé publique (propagation de gènes pathogènes, de rongeurs, de mouches…)

Selon l’article R632-1 du Code Pénal : « est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 2e classe le fait de déposer, d’abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé, à l’exception des emplacements désignés à cet effet par l’autorité administrative compétente, des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu’il soit, y compris en urinant sur la voie publique, si ces faits ne sont pas accomplis par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation. »

Un déchet en appelle toujours un autre. Chacun doit s’efforcer de ne pas être un des maillons de cet incivisme. Agissons ensemble pour un environnement plus propre !

 

Maître de son chien

Pour des raisons de sécurité, nous vous rappelons qu’il est interdit de laisser les chiens errer sur les espaces publics. S’ils doivent être tenus en laisse, leurs déjections doivent aussi être ramassées immédiatement (arrêté municipal relatif à la propreté urbaine du 15 septembre 2016)

En cas de morsure ou autre accident, les propriétaires des chiens sont tenus pour responsables.
Un permis de détention est nécessaire pour les chiens susceptibles d’être dangereux. Vérifiez la catégorie de votre chien et plus d’information sur la demande à déposer en Mairie : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1839

 

Gestion du risque

Pour protéger les Virivillois, la commune prend de nombreuses précautions faces aux risques naturels ou technologiques: mesures de prévention et de sauvegardes, comportements à adopter en cas de danger…

Vous informer pour mieux prévenir

Cartographie des phénomènes naturels (Viriville, 1999): Télécharger la ICI ! Une mise à jour affinant la connaissance du risque est actuellement en cours dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme intercommunal.

Risques majeurs et Information Acquéreur Locataires : vous pouvez télécharger sur ce lien la fiche correspondant à Viriville, sa zone de sismicité etc.

Info + : http://www.prim.net

 

Document d’information communal sur les risques majeurs

La commune de Viriville a élaboré en 2016 un DICRIM, Document d’Information Communal sur Les RIsques Majeurs. Il décrit distinctement les risques qui existent sur notre territoire et suggère les premières mesures à prendre en cas de problème grave.

Pour consulter le DICRIM, cliquez sur ce lien.

 

 

 

Plan communal de sauvegarde

Le PCS (Plan Communal de Sauvegarde), c’est un outil pour se préparer et faire face à un évènement potentiellement dangereux. Dans le cadre de son élaboration, la Commune recense :

  • les personnes particulièrement vulnérables (personnes sous dialyse, personnes à mobilité réduite, personnes isolées…) afin de les prendre en charge de façon adaptée.
  • Les bénévoles souhaitant aider la collectivité à prendre en charge les personnes sinistrées (réserve communale de sécurité civile)

Pour nous en faire part : 04 74 54 19 53mairie@viriville.fr

 

Quelques automatismes :
  • Écouter la radio et suivre les consignes de sécurité
  • Ne pas aller chercher ses enfants à l’école, les enseignants s’occupent d’eux
  • Ne pas téléphoner afin de libérer les lignes pour les services de secours
  • Accident impliquant des matières dangereuses : rejoindre le bâtiment le plus proche et se confiner (fermer les portes et les fenêtres, arrêter la ventilation)

Numéros d’urgence :

  • Pompiers : 18 ou 112
  • SAMU : 15 ou 112
  • Police : 17 ou 112

Fréquences radio :

  • France Inter : 89.1
  • France Bleu : 101.8